Essai sur la Perfection Selon l’hindouisme

Essai sur la Perfection Selon l'hindouisme

Par Sharanya | catégorie Philosophie

Quel que soit le point de vue de Dieu hindou peut adopter, il croit que le Divin est dans l’homme. Chaque être humain, sans distinction de caste ou de couleur, peut atteindre à la connaissance de cette vérité et de faire toute sa vie une expression de celui-ci. La Divinité en nous doit être réalisé à l’esprit et à l’esprit et fait une puissance dans la vie. L’appréhension intellectuelle doit devenir incarnée dans un être régénéré. Le Divin doit nous soumettre à son objet, soumettre la chair rebelle à un nouveau rythme, et d’utiliser le corps pour donner une voix à son propre discours.

La vie éternelle ou la libération ou le royaume des cieux est rien de plus que de faire l’ego avec toute sa pensée et les désirs revenir à sa source dans l’esprit. L’auto existe toujours, mais il n’y a plus le soi individuel, mais une auto divine rayonnante, plus profond que l’être individuel, une auto qui embrasse toute la création dans une profonde sympathie.

L’Upanishad dit: «L’âme libérée entre dans le All Le cœur est libéré de son fardeau des soins Les douleurs et les erreurs du passé, l’angoisse du désir insatisfait, et maussaderie du ressentiment ne sont pas plus Il est le destin… de l’homme où il y a une floraison parfaite de l’être humain.

Pour incarner cette grandeur éternelle en fait temporelle est le but du monde. La paix de la perfection, la joie du ciel, est réalisable sur la terre. La perfection est ouverte à tous. Nous sommes tous membres de la famille céleste, de la famille de Dieu. Cependant bas on peut tomber, nous ne sommes pas perdus.

Il n’y a pas une telle chose comme la mort spirituelle. Tant qu’il ya une étincelle de la vie spirituelle, nous avons de l’espoir. Même lorsque nous sommes au bord de l’abîme, les bras éternels vont nous soutenir, car il n’y a rien, pas même un atome de la réalité, où Dieu ne respecte pas. Les hommes de perspicacité spirituelle prennent sur eux la croix de l’humanité.

Ils se couronnent d’épines pour que d’autres peuvent être couronnés de vie immortelle. Ils vont sur le monde comme vagabonds méprisant les richesses du monde pour nous induire à croire en la richesse de leur monde. Quand ils regardent dans les hommes « s yeux, quelle que soit leur condition de vie, ils voient quelque chose de plus que l’homme. Ils voient nos visages non seulement par la lumière ordinaire du monde, mais par la lumière de transfiguration de nos possibilités divines. Ils partagent donc nos joies et les peines.

Vous pouvez également commander ici.

Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 10 =