6 Différence entre mécaniste – Structure organique – Expliqué!

6 Différence entre mécaniste - Structure organique - Expliqué!

Différence entre mécaniste & Structure organique!

La structure organisationnelle est conçue à la fois du point de vue mécanique, ainsi que humaniste et de la structure dépend de la mesure dans laquelle il est rigide ou flexible. Des structures flexibles sont également étiquetés comme biologiques.

La structure organisationnelle mécaniste est similaire à l’organisation bureaucratique de Max Weber « . Max Weber, sociologue allemand, et ses associés a examiné de nombreuses organisations différentes pour déterminer empiriquement les éléments structuraux communs et a souligné les aspects fondamentaux qui caractérisent un type idéal d’organisation.

Weber a regardé des règles et des règlements, qui, lorsqu’il est suivi, éliminerait les incohérences de gestion qui contribuent à l’inefficacité. Il croyait dans le strict respect des règles qui rendraient la bureaucratie une forme très efficace de l’organisation fondée sur les principes de la logique, l’ordre et l’autorité légitime. Il croyait fermement que chaque type, de la structure formelle interfère avec une gestion efficace. Selon lui:

Les caractéristiques de base d’une organisation, basée sur la structure mécanique sont:

1. La division du travail par la spécialisation fonctionnelle:

Une division maximale possible du travail, il est possible d’utiliser, dans tous les liens de l’organisation, des experts qui sont pleinement responsables de l’accomplissement de leurs fonctions.

2. Une hiérarchie bien définie de l’autorité:

Chaque fonctionnaire inférieur est sous le contrôle et la supervision d’un niveau supérieur. Chaque subordonné est responsable devant son supérieur pour ses propres décisions et à son tour, les actes de ses subordonnés.

3. Un système de règles couvrant les droits et devoirs de tous les employés:

Ces règles doivent être claires et la responsabilité de tous les membres de l’organisation doivent être clairement définies et attribuées et strictement respectées.

4. Un système de procédures pour faire face à des situations de travail:

Ces procédures doivent être testées avec le temps et également applicables dans des situations similaires au travail.

5. relations impersonnelles entre les personnes:

Les récompenses sont basées sur l’efficacité plutôt que le népotisme ou les préférences personnelles. Le fonctionnement de l’organisation fondée sur des normes rationnelles et objectives exclut l’intervention de considérations personnelles, les émotions et les préjugés. L’approche impartiale conduit prévisible à l’efficacité optimale.

6. Sélection et promotion du personnel sur la base de la compétence technique et l’excellence:

Les employés sont choisis sur la base d’une correspondance entre les exigences de l’emploi et les capacités des employés. Le système des promotions correspondant à l’ancienneté ou le mérite ou les deux. En raison des règles et des politiques régissant l’organisation, les employés sont protégés contre le licenciement arbitraire ou une rétrogradation.

structures organiques aussi connu comme adhocraties, d’autre part, sont suffisamment souples pour faire face à des environnements en évolution rapide. Ces structures sont plus efficaces si l’environnement est dynamique, ce qui nécessite des changements fréquents au sein de l’organisation afin d’adapter au nouvel environnement a changé. Il est également considéré comme une meilleure forme d’organisation si les employés recherchent l’autonomie, l’ouverture, le changement, le soutien à la créativité et l’innovation et les possibilités d’essayer de nouvelles approches. Ces structures organisationnelles sont caractérisées par les éléments suivants:

1. Les tâches et les rôles sont moins strictement définis:

Il y a peu d’accent sur les descriptions et les spécialisations de l’emploi formel. L’autorité pour résoudre les problèmes est donnée à ceux qui sont capables de résoudre de tels problèmes, indépendamment de leur position ou leur statut.

2. La prise de décision est plus décentralisée:

Les décisions sont prises sur les lieux des opérations afin qu’il n’y ait aucune hypothèse que les gens dans des postes plus élevés sont mieux informés que les personnes occupant des postes inférieurs.

3. L’atmosphère est plus collégiale:

Les employés sont plus amicaux et respectueux les uns des autres pour qu’il y ait plus d’informations et des suggestions plutôt que des instructions, des directives et des décisions de hauts supérieurs transmis vers le bas.

4. frontières ministérielles sont flexibles:

Cette flexibilité se traduit par des relations horizontales cordiales entre les ministères qui sont tout aussi important par rapport à la verticale ou une chaîne de relations de commandement.

Vous pouvez également commander ici.

Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

douze − 11 =