Concepts importants liés à Constructs écologiques

Concepts importants liés à Constructs écologiques

2. Concepts, Constructs, variables, et évaluation

Concepts et Constructs

  • Les concepts sont des représentations mentales et sont généralement basées sur l’expérience
  • concepts peuvent être des phénomènes réels (chiens, nuages, douleur)
  • concepts peuvent être d’accord sur les phénomènes (-vérité, la beauté, la justice, les préjugés, la valeur, etc.)
  • Trois classes de choses peuvent être mesurés
    • observables directes (taille, poids, couleur, etc.)
    • observables indirects (questionnaires fournissent des informations sur le sexe, l’âge, le revenu, etc.)
    • constructions (les créations théoriques qui sont basées sur des observations, mais qui ne peuvent être vus directement ou indirectement, des choses telles que le QI, Loisirs Satisfaction, les valeurs environnementales, etc. sont des constructions
    • Variables et mesure

      • La mesure est l’attribution des symboles à des phénomènes observables.
      • Il existe deux sortes de phénomènes
      • Constantes
      • Variables
      • Concepts ou constructions doivent être libres de faire varier si elles doivent être des variables; sinon ils sont des constantes
    • Il y a 3 façons de mesurer les choses:
      • compte
      • commande
      • classement
      • Avant de variables peuvent être mesurées ils doivent être définis. Types de définitions:
        • Théoriques: les mots utilisés dans une théorie; essentiellement dans le dictionnaire ou l’utilisation commune
        • Opérationnelle: une définition qui explique comment la variable doit être mesurée
        • Définition opérationnelle: attribue un sens à un concept ou variable en spécifiant les opérations nécessaires pour mesurer
        • Types de définitions opérationnelles
          • mesurée directement: IQ, le poids, l’attitude
          • expérimentale: les détails de la façon dont les sujets sont traités différemment, tels que: comportement agressif = jouets qui claquent, les autres enfants; frustration = ce qui se passe lorsque les enfants sont dans une pièce avec des jouets qu’ils ne peuvent pas atteindre.
          • Les variables indépendantes et dépendantes (sauf la recherche purement descriptive)
            • Toutes les recherches (à l’exception des études descriptives) doit avoir au moins deux variables
              • on peut être IV et l’autre DV
              • dans les relations symétriques, la question de ce qui est indépendant et qui est dépendante est discutable
              • Avoir un IV vous permet d’assumer une relation de cause à effet: les changements dans le résultat IV dans l’évolution de la DV
              • Si vous ne pouvez pas poser une relation de cause à effet, alors vous avez essentiellement deux de IV (niveau / partition de chacun est indépendant de l’autre [même si les deux peuvent dépendre d’une autre variable (s)])
              • Avoir un IV permet un meilleur contrôle et une meilleure inférence sur ce qui se passe, surtout quand vous avez un IV actif.
              • Actif et des attributs variables indépendantes
                • attribut: niveau ou le score de la variable est portée à l’expérience en la matière, habituellement comme une caractéristique naturelle tels que le sexe, l’âge, etc.
                • actif: le niveau de l’IV est manipulé par l’expérimentateur
                • variables intermédiaires: variables non contrôlées ou inobservés qui peuvent expliquer la variation de la DV (également connus comme variables externes)
                • Les variables de contrôle: toute variable qui peut affecter DV doit être contrôlée; qui est, évalués et comptabilisés statistiquement ou maintenu constant (âge, sexe, statut socio-économique, etc. pourrait être des variables de contrôle)
                • les niveaux de mesure des variables

                  • Nominal (qualitative)
                  • dénomination / classification
                  • aucune des opérations mathématiques possibles (sauf comptage)
                • Ordinale (qualitative, mais parfois utilisé quantitativement)
                  • commandé sur une dimension
                  • opérations booléennes possible
                  • Intervalle (quantitative)
                    • commandé avec des intervalles égaux
                    • addition, soustraction, et les opérations booléennes
                    • Ratio (quantitative)
                      • commandé, des intervalles égaux, le zéro absolu et significatif
                      • toutes les opérations mathématiques possibles,
                      • Problèmes avec la mesure des variables

                        • Qualitative vs variables quantitatives
                        • la fiabilité et la validité des problèmes essentiellement mesure
                        • car les variables qualitatives sont essentiellement classificatoire, il y a moins de souci de fiabilité et de validité
                      • Fiabilité
                        • la fiabilité se réfère à l’observation de la variation des scores réalisés par un individu sur les essais répétés de la même mesure (variation peut être systématique ou aléatoire)
                        • donc, la fiabilité = consistance
                        • Validité
                          • validité est la mesure dans laquelle l’instrument de mesure mesure effectivement le concept en question
                          • validité se réfère également à la précision de la mesure
                          • il est possible de mesurer un concept plus ou moins de précision, si vous êtes réellement mesurez le bon concept, mais il est impossible de mesurer avec précision si vous ne mesurez pas du tout.
                          • Erreur de mesure
                            • due à l’échantillonnage
                            • en raison de soumettre ou d’effets expérimentateur
                            • les résultats d’erreur de mesure en diminution de fiabilité et de validité
                            • Relation entre les variables

                              • X et Y sont corrélés si elles varient en même temps
                              • variation concomitante = corrélation
                              • la corrélation peut être directe ou inverse

                              Les relations causales

                              • variation concomitante ne démontre pas la causalité
                              • la causalité est difficile (voire impossible) de démontrer logiquement
                              • Cependant, nous pouvons faire valoir que X cause Y, si
                              • il existe une relation entre X et Y (les oiseaux vont vers le sud à l’automne), et
                              • la relation est asymétrique de sorte qu’un changement de X entraîne un changement dans Y, mais pas vice versa (les oiseaux migrent à cause de la chute, mais la chute ne vient pas parce que les oiseaux migrent), et
                              • un changement de X se traduit par un changement de Y, indépendamment des actions des autres variables, et
                              • généralement, X doit précéder Y, mais la causalité parfois symétrique et la causalité simultanée sont autorisés; l’effet ne peut jamais précéder la cause
                            • cause nécessaire et suffisante
                              • nécessaire ­ Y ne se produit jamais, sauf si X se produit également (ou a eu lieu)
                              • suffisant ­ Y se produit chaque fois que se produit X (mais pourrait également se produire sans X; par exemple "Fumer provoque le cancer")
                              • nécessaire, mais pas suffisante (X doit se produire avant Y mais, X seul, ne suffit pas pour Y de se produire, par exemple, afin que je vous tire avec cette arme (Y), je dois pointer vers vous (X), mais X ne soit pas suffisante pour Y),
                              • suffisante, mais pas nécessaire (X est suffisante pour provoquer Y, mais Z peut aussi causer Y; par exemple Fred est humide (Y), mais est-il tombé dans un étang (X) ou at-il été pris dans la pluie (Z)?
                              • nécessaire et suffisante ­ Y ne se produira jamais sans X et sera toujours se produire avec X (par exemple la grenade à main ne sera jamais exploser sans vous tirer la goupille et sera toujours exploser lorsque vous tirez la broche)
                              • Causalité dans les sciences sociales
                                • difficile de démontrer théoriquement que nos théories sont insuffisantes pour l’isolement des causes
                                • difficile de démontrer méthodologiquement
                                  • les méthodes d’enquête ne donnent généralement pas de séquences temporelles
                                  • méthodes de laboratoire permettent de démontrer la causalité puisque nous contrôlons et variables de séquences indépendantes et dépendantes
                                  • Vous pouvez également commander ici.

                                    Read more

                                    Laisser un commentaire

                                    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

                                    8 − un =