essai court sur le système de transport aérien (Inde)

K.Raja

Le transport aérien est le moyen le plus moderne de transport qui est inégalée par sa vitesse, gain de temps et de l’exploitation longue distance.

Il est très important pour un grand pays comme l’Inde. Grâce à elle, on peut facilement atteindre dans les zones reculées et inaccessibles comme les montagnes, les forêts, les déserts, etc. Il est très utile pendant les périodes de guerre et de catastrophes naturelles comme les inondations, les tremblements de terre, les famines, les épidémies, l’hostilité et l’effondrement de la loi et l’ordre.

Le début du transport aérien a été faite en 1911 avec un service de la poste aérienne de 10 km entre Allahabad et Naini. Le vrai progrès ont été réalisés en 1920, lorsque certains aérodromes ont été construits et la Tata Sons Ltd a commencé l’exploitation de services aériens internes (1922). clubs de vol ont été ouverts à Delhi, Karachi, Calcutta (maintenant Kolkata) et Bombay (aujourd’hui Mumbai) en 1928.

En 1933, une autre société indienne National Airways a été constitué pour servir entre Karachi et Lahore. En 1938, .le Empire Air Mail Service a été introduit pour le transport du courrier entre les pays de l’empire. En 1946, le gouvernement a créé la Commission des licences de transport aérien qui a accordé 11 licences. Au moment de l’indépendance 4 entreprises opéraient leurs services aériens (Tata Sons Ltd. Indian National Airways, Air Services de l’Inde et du Deccan Airways). En 1951, il y avait 4 nouveaux entrants: (Bharat Airways, Himalayan Aviation Ltd. Airways Inde, et Kalinga Airlines).

La propriété de ces compagnies a été repris par le gouvernement en 1953 et deux sociétés distinctes ont été créées-Air India international pour répondre aux routes aériennes internationales et les compagnies aériennes indiennes pour les services domestiques.

Depuis la nationalisation, il y a eu des améliorations dans toutes les directions du transport aérien.

Le gain de revenus d’Air India a augmenté de Rs. 7.56 crore en 1960-61 à Rs. 152.01 crore en 1998-99 tandis que celle de Indian Airlines de Rs 10, crore Rs. 84.08 9rpre. Le nombre de passagers transportés par ces compagnies est passé de 1,25 lakh à 31,66 lakh (pour Air India) et de 7,90 lakh à 80.10 lakh (pour Indian Airlines) au cours de la même période.

Il y a 22 grands aérodromes à Agartala Ahmadabad, Amritsar, Aurangabad, Barapani, Bhubaneshwar, Bhuj, Delhi (Safadarjung), Guwahati, HydeVabad, Imphal, (Tuiihal), Jaipur, Khajuraho, Lucknow, Nagpur, Panagarh. Patna, Ranchi, Tiruchchirappalli, Udaipurand Varanasi. Elles sont également équipées de services aériens modernes et des installations d’atterrissage.

aérodromes intermédiaires (22) sont situés à Belgaum, Bhopal, Bhavnagar, Chakulia, Dibrugarh, Mohanbari et Gaya. Indore, Jabalpur, Kandla, Junagadh (Keshod), North Lakhimpur (Lilabari), Port Blair, Raipur, Rajkot, Kumbhigram (Silchar), Tirupati (Ranigunta), Vadodara. Vijayawada, Vishakhapatnam et Madurai. En plus il y a 43 petits aérodromes situés dans des villes importantes et les villes du pays où les installations de débarquement varient d’un moderne à de simples pistes usurfaced. Le ministère de la Défense maintient également certains aérodromes pour l’utilisation des fins de défense. Il y a 20 Flying Clubs, 5 État des écoles de pilotage du gouvernement (Patna, Bangalore, Bhubaneswar, Kolkata et Jaipur) et 8 Clubs Gliding (Ahmadabad, New Delhi, Pilani, Raipur, Nashik, Kanpur, Agra Cantt. Et Hyderabad) dans le pays.

Air services

Les services aériens sont fournis par l’aviation civile et sont gérées par deux sociétés du secteur public. Air India Limited est le principal fleuve international du pays. Il a bilatéraux de services aériens Teements avec 100 pays du monde et les pirates services aériens aux États-Unis, l’Europe, la Confédération de Russie, le Moyen-Orient, Asie de l’Est, en Extrême-Orient et en Afrique. Air India possède une flotte de 37 avions constitué de 7 B-474-200, deux B 747-300 (Combi), Six B 747-400, trois A 300-B4 et huit A 310-300 avions.

Il a aussi des services de joint-venture avec trois transporteurs étrangers et sept «Space Block» et «Code Share Arrangements» avec d’autres compagnies aériennes étrangères. En 2004-05 Air India réalisé 4,45 millions de passagers, contre 2.910.000 en 1996-97. Outre Air India, un certain nombre de sociétés étrangères opèrent également dans le pays sur les routes internationales. Récemment, le gouvernement a décidé de désinvestir actions Air India pour faire place à des entreprises privées et étrangères.

Indian Airlines est le principal transporteur aérien intérieur du pays. Il fournit également des services à 14 pays, à savoir. Pakistan, Maldives, Népal, Sri Lanka, la Malaisie, le Bangladesh. Thaïlande, Singapour, Émirats arabes unis, Oman, le Myanmar, le Koweït, le Qatar et Bahreïn. Ses activités couvrent 77 destinations dont 19 à l’étranger. Il possède une flotte de 67 avions composé de dix A-300 s, trente A-320, douze B- 737 et trois DO-228 aéronefs. Tous les Boieing 737 avions sont exploités par sa filiale en propriété exclusive Alliance Air.

Outre Indian Airlines, il y a deux compagnies aériennes régulières privées qui fournissent des services nationaux réguliers de l’air. En outre, il y a 41 non opérateurs réguliers fournissant taxi aérien / services de transport aérien. Les opérateurs privés répondent actuellement à près de 41,4 pour cent du trafic aérien intérieur. Le nombre de passagers profitant des services aériens privés a augmenté, passant de 15 000 en 1990 à 49.14 lakhs en 1998. D’autre part, l’augmentation a été marginale en cas d’Indian Airlines (de 78,66 lakh en 1990-91 à 80,10 lakh en 1998-99 ).

Pawan Hans Helicopters Limited a fourni des services de soutien d’hélicoptères pour le secteur pétrolier, y compris ONGC, Oil India Limited, et Hardy Exploration à Chennai. Il fournit également des services à certains gouvernements d’État et les entreprises du secteur public et dans les États du nord-est. La société dispose actuellement d’une flotte opérationnelle de 20 hélicoptères Dauphin, trois Bell 206 L4, deux Bell 407, deux Robinson R 44 et trois Mi 172 hélicoptères. La flotte a effectué environ 18.500 heures en 1997-98.

Le gouvernement sous la rubrique «Politique de l’aviation Open Sky» permet à des opérateurs privés de voler dans le

ciel indien et le transport de passagers et de fret. Actuellement, quatre grandes compagnies aériennes-Est-Ouest privées, Damania. Modilut’t et Jet Air sont en fonctionnement.

Afin d’aider les exportateurs indiens et leurs exportations plus compétitives, le gouvernement avait introduit en Avril 1990, un «de politique de ciel ouvert» pour le fret. En vertu de cette politique des compagnies aériennes étrangères ou de l’association des exportateurs peuvent apporter des cargos dans le pays pour l’élévation de la cargaison. Le gouvernement a également permis aux forces du marché pour déterminer tarif de fret, avec des taux IATA que les taux planchers.

Vous pouvez également commander ici.

Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq + quatorze =