Lab Manuel Exercice n ° 1a

Lab Manuel Exercice n ° 1a

Eucaryotes Définitions cellulaires:

= Typiquement trouvé uniquement dans les cellules végétales

= On trouve généralement dans les cellules animales

  • Appareil de Golgi: Une série (pile), des vésicules liées à la membrane aplatie (saccules) impliquées dans le stockage, la modification et la sécrétion de protéines (glycoprotéines et les lipides) destinés à sortir de la cellule (extracellulaire) et destiné à être utilisé dans la cellule (intracellulaire). L’appareil de Golgi est abondant dans les cellules sécrétoires, telles que les cellules du pancréas.
  • Golgi Vésicule: Un corps liée à la membrane qui se forme par "bourgeonnant" de l’appareil de Golgi. Il contient des protéines (glycoprotéines), telles que les enzymes digestives, et migre vers la cellule (plasma) membrane. vésicules de Golgi fusionnent avec la membrane cellulaire et déchargent leur contenu dans l’extérieur de la cellule par un processus appelé exocytose. Quelques vésicules de Golgi deviennent lysosomes qui sont impliqués dans la digestion intracellulaire.
  • Pinocytose Vésicule: Une vacuole liée à la membrane formée par un type spécifique de l’endocytose appelé pinocytose. Les invagine de la membrane plasmique (pincées vers l’intérieur) pour former une vésicule qui se détache et se déplace dans le cytoplasme. gouttelettes macromoléculaires et des particules jusqu’à 2 micromètres de diamètre entrent dans la cellule au sein de ces vésicules de pinocytose. Les particules plus grosses (y compris les bactéries) pénètrent dans les cellules spéciales de sang blanches (phagocytes) à travers une forme de endocytose appelé phagocytose. le Amibe est un protiste unicellulaire qui ingère les aliments (y compris les cellules d’algues) par phagocytose.
  • Lysosome: Un organite membranaire contenant hydrolytiques (digestifs) enzymes. Lysosomes proviennent de vésicules membranaires (appelées vésicules de Golgi) qui bourgeonnent à partir de l’appareil de Golgi. Ils sont principalement impliqués dans la digestion intracellulaire. Lysosomes fusionnent avec des vésicules (petites vacuoles) formées par endocytose. Le contenu de ces vésicules sont digérés par les enzymes lysosomales. Autodigestion par lysosomes se produit également au cours du développement embryonnaire. Les doigts d’un embryon humain sont palmées au départ, mais sont séparées les unes des autres par des enzymes lysosomales. Les cellules dans la queue d’un têtard sont digérés par les enzymes lysosomiales au cours de la transition progressive vers une grenouille.
  • Peroxisome: Un organite membranaire qui contient des enzymes spécifiques importés du cytoplasme (cytosol). Par exemple, certains peroxysomes contiennent l’enzyme catalase, qui décompose rapidement toxique du peroxyde d’hydrogène en eau et en oxygène. Cette réaction peut être facilement démontré en versant un peu de peroxyde d’hydrogène sur la viande crue ou une plaie ouverte.
  • glycolyse: Une voie d’oxydation anaérobie en dehors de la mitochondrie dans laquelle le glucose est oxydé en pyruvate avec un gain net de 2 molécules d’ATP. Le pyruvate est converti en un groupe acétyle, 2-carbone qui pénètre dans le cycle de Krebs dans les mitochondries.
  • mitochondrie: organite lié à la membrane et le site de la respiration aérobie et la production d’ATP. Énergie de l’oxydation, étape par étape, du glucose (appelé Krebs ou cycle de l’acide citrique), est utilisée pour produire les molécules de l’adénosine triphosphate (ATP). Le cycle de Krebs commence lorsqu’un groupe acétyle 2-carbone se combine avec un groupe 4-carbone pour former un citrate à 6 carbone. Y compris la glycolyse (qui se produit en dehors de la mitochondrie), un total de 38 molécules d’ATP sont générées à partir d’une molécule de glucose.

  • Dans les cellules eucaryotes, y compris les cellules de votre corps, l’ATP est produite dans des organites spéciaux liés à la membrane mitochondries. Pendant ce processus, les électrons sont transportés par navette au moyen d’un système d’enzymes cytochromes contenant du fer ainsi que les membranes de l’cristae qui se traduit par la phosphorylation de l’ADP (adénosine diphosphate) pour former l’ATP (adénosine triphosphate). L’ATP est la molécule d’énergie vitale de tous les systèmes vivants qui est absolument nécessaire pour les réactions biochimiques clés au sein des cellules. La synthèse proprement dite de l’ATP à partir du couplage de l’ADP (adénosine diphosphate de) avec du phosphate (PO 4) est très complexe et implique un mécanisme appelé chimiosmose. Le flux d’électrons génère une concentration plus élevée (charge) d’hydrogène chargé positivement (H +) ou protons (ions) d’un côté de la membrane. Quand un côté de la membrane est suffisamment "accusé," ces protons retraverser la membrane par des canaux spéciaux (pores) contenant l’enzyme ATP synthétase, en tant que molécules d’ATP sont produites. Dans les membranes des cellules bactériennes procaryotes, l’ATP est produite par un processus similaire. En fait, certains biologistes croient que les mitochondries et les chloroplastes dans les cellules animales et végétales eucaryotes peuvent provenir d’anciennes bactéries symbiotiques qui ont été capturés par d’autres cellules dans le passé géologique lointain. Cette idée fascinante est appelée "Théorie endosymbiont " (ou "endosymbiont Hypothesis" pour ceux qui sont plus sceptiques). Les chloroplastes et les mitochondries ont membranes phospholipides bicouches extérieures et des molécules d’ADN circulaires comme celles des cellules bactériennes procaryotes. En outre, les couches de membranes thylacoïdes dans le grana des chloroplastes sont remarquablement similaires aux cellules photosynthétiques des cyanobactéries. L’acquisition de cellules et des génomes d’autres organismes est connu comme symbiogenèse. Selon L. Margulis et D. Sagan (L’acquisition de Génomes: Une théorie des origines des espèces 2002), symbiogenèse est un facteur majeur dans l’évolution de la vie de la terre. En fait, l’état de l’auteur que les fusions génomiques à long terme aboutir à une plus grande variation évolutive que des mutations de l’ADN et la sélection naturelle.

    Vous pouvez également commander ici.

    Read more

    • Manuel de l’Internal Revenue – 1

      changements importants (1) IRM révisée 1.4.1 pour apporter des modifications rédactionnelles et adresses de sites Web de mise à jour tout au long de l’IRM. (3) Ajout 1.4.1.2 (3) pour référencer…

    • Manuel de l’Internal Revenue

      La méthode du coût de la comptabilité exige que les stocks soient évalués à leur coût d’acquisition. Le coût d’acquisition comprend tous les coûts associés à la prise de possession de la…

    • Manuel de l’Internal Revenue

      Les détaillants reçoivent des allocations de fournisseurs à travers une variété de programmes et arrangements. allocations fournisseurs sont généralement destinés à compenser le détaillant « les…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    douze + 9 =