Plaine indo-gangétique 3 Divisions de la plaine du Gange en Inde

Plaine indo-gangétique 3 Divisions de la plaine du Gange en Inde

Plaine indo-gangétique: 3 Divisions de la plaine du Gange en Inde sont 1. The Upper Ganga Plain, 2. Le Ganga plaine Moyen, 3. La Haute Basse Plaine!

Ceci est la plus grande unité de la Grande Plaine de l’Inde étirement de Delhi à Calcutta dans les États de l’Uttar Pradesh, le Bihar et le Bengale occidental couvrant une superficie d’environ 3,75 lakh km carrés. Le Gange est le fleuve de maître après dont le nom de cette plaine est nommé.

Avec l’aimable autorisation de l’image. upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/2f/Indo-Gangetic_Plain.png

Le Ganga avec son grand nombre d’affluents originaires de l’Himalaya va savoir. la Yamuna, l’Gomati, l’Ghaghara, l’Gandak, la Kosi, etc. ont apporté de grandes quantités d’alluvions de la montagne et déposé ici pour construire cette vaste plaine.

Les rivières péninsulaires tels que Chambal, Betwa, Ken, Fils, etc. adhésion au système de la rivière Ganga ont également contribué à la formation de cette plaine. La pente générale de toute la plaine est à l’est à l’est et au sud. Selon ses variations géographiques, cette plaine peut encore être subdivisé en trois divisions suivantes:

(A) The Upper Ganga Plain.

(B) Le Ganga Plaine Moyen.

(C) Le Ganga basse plaine.

(A) La Plaine Haute Ganga:

Comprenant la partie supérieure de la plaine du Gange, cette plaine est délimitée par le 300 m contour dans Shiwaliks dans le nord, la limite Peninsular dans le sud et le cours de la rivière Yamuna à l’ouest. Sa frontière orientale est assez obscure et est devenu un sujet controversé parmi les géographes.

La limite dessinée par L.D. Cachet et plus tard adopté par O.H.K. Spate, correspondant à peu près à 100 cm isohyète semble être loin d’être pratique. Physiographique, le 100 m contour (ligne reliant les lieux d’égale hauteur) a été acceptée par les géographes que la ligne la plus efficace de démarcation.

Cette plaine est à environ 550 km de long dans la direction est-ouest et près de 380 km de large dans le sens nord-sud, couvrant une superficie approximative de 1,49 lakh km carrés. Son altitude varie de 100 à 300 m dessus du niveau moyen de la mer.

La plaine est drainée par le Gange et ses affluents comme la Yamuna, Ram Ganga le Sarda le Gomati et les rivières Ghaghara. Presque toutes les rivières suivent bien sûr NW-SE concomitante avec le mensonge de la terre. La pente moyenne de la terre est d’environ 25 cm par km. Le gradient est relativement raide dans la partie nord.

Les rivières coulent lentement dans la plaine que le gradient diminue. La monotonie de cette plaine plate et sans relief est brisée par la submontagnarde ceinture Teraï-Bhabar et micro-niveau par les falaises de la rivière, les méandres des rivières et des lacs de bras morts, des digues, des cours d’eau abandonnés, étendues de sable (Bhurs) et les canaux fluviaux eux-mêmes.

La partie ouest de cette plaine se compose de relativement plus élevé Ganga-Yamuna Doab. Est de ce doab sont les bas couché plaines Rohilkhand qui se fondent dans les plaines Avadh plus à l’est. Le Ghaghara est le courant principal des plaines Avadh.

Le Khadar de cette rivière est très large, car la rivière serpente à travers cette zone. En outre, il change souvent son cours. Aux endroits ce Khadar est de 55 km de large. Par conséquent, il y a une peur constante des inondations dévastatrices.

(B) La Plaine Moyen Ganga:

A l’est de la plaine Upper Ganga est Moyen Ganga occupation simple partie orientale de l’Uttar Pradesh et du Bihar. Il mesure environ 600 km à l’est-ouest et près de 330 km en direction nord-sud, représentant une superficie totale d’environ 1,44 lakh km carrés. Ses limites nord et sud sont bien définies par les contreforts de l’Himalaya et le bord Peninsular respectivement.

Ses limites occidentales et orientales sont assez mal définis et la région est grande ouverte sur les deux côtés en lui donnant la personnalité du continuum est-ouest de la grande isotrope Ganga Plain. Il n’y a pas de frontière physique digne de ce nom et la plaine ouvre imperceptiblement dans l’ouest de l’extérieur de la Ganga plaine supérieure et ainsi invisiblement meurt dans le Ganga plaine inférieure à l’est.

En tant que tel, il est une transition région par excellence, interposé dans l’énormité de la vallée du Gange. Cependant, plusieurs efforts ont été faits pour délimiter les frontières de l’Ouest et l’Est de cette zone de transition.

Les limites les plus acceptées sont celles faites par 100 m contour dans l’ouest, 75 m contour dans le nord-est et de 30 m de contour dans le sud-est. Évidemment, cela est une plaine très faible, aucune partie de ce qui est supérieur à 150 m d’altitude.

Cette plaine est drainée par le Ghaghara, le Gandak et les rivières Kosi, tous les affluents du Gange en provenance de l’Himalaya. Ces cours d’eau sont responsables de remplir avec des dépôts alluviaux de 2000 mètres auge profonde au pied de l’Himalaya au Népal. Ils coulent lentement dans ce terrain plat à la suite de laquelle la zone est marquée par des proéminences locales telles que des digues, des falaises, des lacs oxbow, marais, tals, ravins, etc. La formation de kankar est relativement moins en raison de la prépondérance de la Khadar.

Presque toutes les rivières continuent à déplacer leurs cours faisant de cette zone sujette à de fréquentes inondations. La rivière Kosi est très notoire à cet égard. Il sert à écouler près de Purnea en 1736 et maintenant son cours est d’environ 110 km à l’ouest de celui-ci. À reprises son niveau d’eau a augmenté de 10 mètres dans un court laps de 24 heures.

Il a longtemps été appelé le «Chagrin du Bihar ». Des efforts considérables à la fois par l’Inde et le Népal sont faits pour apprivoiser cette rivière. Les principales unités de cette plaine sont Ganga-Ghaghara doab, Ghaghara-Gandak doab et Gandak-Kosi doab (Mithila Plaine).

Certaines rivières rejoignent le Ganga du sud aussi, le Fils étant le plus important. Ici, le gradient est un peu raide, 45 cm par km, comparativement à 9-10 cm par km dans l’est de l’Uttar Pradesh et seulement 6 cm par km dans la plaine de Mithila. Est de Son River est la plaine Magadh.

(C) La Plaine Basse Ganga:

Cette plaine comprend le tehsil Kishanganj du district de Purnea dans le Bihar, l’ensemble du Bengale occidental (à l’exception du district Purulia et les parties montagneuses du district de Darjeeling) et la plupart des régions du Bangladesh. Il mesure environ 580 km du pied du Darjeeling Himalaya dans le nord de la baie du Bengale au sud et près de 200 km des Highlands Chotanagpur de l’Ouest à la frontière du Bangladesh à l’est.

La superficie totale de cette plaine est d’environ 81.000 kilomètres carrés. Sa largeur varie considérablement et il se réduit à seulement 16 km, entre les collines de Rajmahal et la frontière du Bangladesh. Le 50 m contour correspond approximativement à sa limite ouest.

La partie nord de cette plaine a été formée par les sédiments déposés par le Tista, Jaldhaka et Torsa. En outre, cette zone est marquée par la Duars (Darjeeling Teraï) ​​et la plaine Barind, une parcelle de alluvions anciennes entre le corridor Kosi-Mahananda à l’ouest et la rivière Sankosh à l’est.

La formation représente delta pour environ les deux tiers de cette plaine. Ceci est le plus grand delta du monde. La rivière Ganga se divise en plusieurs canaux dans la région du delta. La pente de la terre ici est à peine 2 cm par km. Deux tiers de la superficie est inférieure à 30 m dessus du niveau moyen de la mer.

La terre entière jusqu’à Kolkata serait complètement submergé si le niveau de la mer a augmenté de seulement 7 mètres. La face large du delta est parsemée d’un grand nombre d’estuaires, vasières, les mangroves, les bancs de sable, des îles et promontoires. Une grande partie du delta du littoral est couvert par épaisses forêts de marée impénétrables. Ceux-ci sont appelés les Sunderbans en raison de la prédominance de l’arbre Sundri ici.

Vous pouvez également commander ici.

Read more

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 2 =